Un Alsacien pas si malgré nous que ça

 

L'alsacien le plus haut gradé de l'armée du IIIème Reich était Général de Division.

Alfons Clement HITTER est né le 4/6/1892 à Hochstatt en Alsace.
Il s'engage dans l'armée prussienne durant le conflit de 1914/1918.
Après la guerre, il quitte l'armée pour poursuivre ses études d'histoire à Strasbourg puis à Munich. A l'issue, il se réengage en 1922 dans la Reichswehr.
Lieutenant, lieutenant-colonel, colonel... il combat sur le front russe ou il atteint le grade de Général de Division avant d'être décoré, en 1943, de la croix allemande en or. Il est même récipiendaire de la croix de chevalier de la croix de fer avec feuilles de chêne, attribuée pour récompenser un acte d'une extrême bravoure sur le champ de bataille ou un commandement militaire avec succès.
Il sera capturé le 28/6/1944 par les forces soviétiques, durant l'opération Bagration et la chute de Vitebsk en Biélorussie.
Il rejoint le comité national pour une Allemagne libre (Nationalkomitee Freies Deutschland) pendant sa captivité.
Il est finalement libéré en 1955, avant de décéder le 11/3/196  à Königswinter (D) à l'âge de 75 ans.

N'ayant pas oublié ses origines alsaciennes, il est revenu durant la guerre plusieurs fois dans son village natal à Hochstatt. A ces diverses occasions, il est intervenu en faveur d'habitants de la commune et à entre autre œuvré pour faire sortir un hochstattois du camp de Schirmeck, d'empêcher un autre de partir pour le front russe.

Mais en revanche, sa photo apparaissait sur une affiche de la propagande allemande invitant les alsaciens à faire comme eux, c'est à dire s'engager dans l'armée allemande.

Décorations:

Croix de fer (1914)
   2e Classe (2 septembre 1914)
   1re Classe (5 février 1916)

Croix d'honneur
Agrafe de la Croix de fer (1939)
   2e Classe (13 mai 1940)
   1re Classe (2 juillet 1940)

Croix allemande en Or (15 décembre 1943)

Croix de chevalier de la Croix de fer
   Croix de chevalier le 14 décembre 1941 en tant que Oberst et commandant du Artillerie-Regiment 1781
   488e feuilles de chêne le 4 juin 1944 en tant que Generalleutnant et commandant de la 206. Infanterie-Division2

Fonctions militaires

Commandant de la 106. Infanterie-Division
3 mai 1942 - 1er novembre 1942

Commandant de la 206. Infanterie-Division
10 juillet 1942 - 13 juillet 1943

Commandant de la 206. Infanterie-Division
14 septembre 1943 - 28 juin 1944

Source : L’Alsace - Wikipédia

 

JSN Megazine template designed by JoomlaShine.com